Séniors 2 : et de 4 !

Publié le 4 novembre 2011 par admin et classé dans actu

Vous l’attendiez, le voilà, le commentaire de Coach JB du match contre Carqueiranne ! Quand Ben joue (presque) comme Michael Jordan…

4e journée, Bandol reçoit sa bête noire : Carqueiranne. Leur dernière rencontre s’était soldée par une défaite de 2pts au buzzer privant les bandolais d’une 2e place synonyme de montée. Un match important entre 2 équipes du haut de tableau: une défaite et Bandol verrait revenir à égalité ses poursuivants (Carqueiranne, la Seyne, HTV ou Grimaud…) alors qu’une victoire les installerait confortablement en tête du classement. Mais avec les absences de Mike et Martin pour raisons professionnelles et celle de Joe Pecci pour embrouille conjugale 30 minutes avant le coup d’envoi remplacé au pied levé par Tom D, la tâche s’annonce difficile face une équipe de Carqueiranne complète et avec de la taille. « Sur le papier ils sont plus forts, mais sur le terrain on verra » lâchera

déterminé Guillaume P.

Le début de match est très intense et Bandol prend rapidement les devants (10-4), bien emmené par Antoine et Guillaume P. La zone-presse gêne les joueurs carqueirannais et donne un rythme important à la rencontre. Mais avec 5 fautes d’équipe en 4min30, les visiteurs sont envoyés sur la ligne et restent au contact. Avec 2 fautes, Guillaume P est obligé de laisser sa place à Jean-Mi le bosniaque. Mais la maîtrise reste bandolaise, avec Antoine à la baguette et la bonne agressivité d’Aurélien et Mat dans les ailes, les locaux trouvent toujours la bonne solution en attaque. A l’intérieur, malgré la différence de taille, Jean-Mi et Antonin contiennent le rebond et attaquent le cercle. Les rotations à l’aile n’enlèvent rien à l’intensité, au contraire Guillaume L (4pts) et Ben (2pts) permettent au BBC de mener 24-16 à la fin du 1er quart-temps.
Le 2e quart-temps est plus difficile, Carqueiranne s’emballe et revient à 24-20. La faute à un 0/8 aux lancers francs en 3 minutes ! On assiste alors à un changement tactique des 2 côtés. Zone 3-2 pour Bandol et 2-3 pour Carqueiranne. Et à ce jeu, ce sont les rouges et noirs qui dominent. Antoine et Ben explosent la zone adverse avec 4 tirs à 3pts. 40-28 à la pause.

Au retour des vestiaires, Carqueiranne repasse en individuel. Ce n’est pas le cas de Bandol qui supprime le jeu rapide de Carqueiranne. Malgré la grosse défense sur Antoine, Bandol trouve des solutions par Mat et Jean-Mi le Bosniaque. En défense, les 4 intérieurs dominent toujours le rebond à tour de rôle. 54-38 puis 55-42 à la fin du 1/4 temps. Les carqueirannais souffrent et il n’en faut pas beaucoup pour qu’ils lâchent cette rencontre. Jean-Mi le bosniaque s’en charge avec un panier exceptionnel dans la raquette, plein de toucher et de finesse, finissant en touche. Il aurait mérité la faute ! Après la passe, le tir aveugle ! Derrière, il continue son chantier au rebond défensif marquant 5 pts !!!! Mais l’essai sera refusé par l’arbitre sans l’appel à la vidéo. En effet, Jean-Mi se saisit du ballon sous son cercle, mais percuté dans le dos il tombe à genou et aplatit en 2 temps derrière la ligne. Malheureusement, le ballon touche le sol avant de franchir la ligne, sous les yeux de l’arbitre. Pas d’essai, pas de faute, remise pour Carqueiranne. Guillaume P nous gratifiera d’un contre monstrueux laissant Loïc de marbre sur le banc. Avec un nouveau 3pts de Ben, l’écart monte à +21. Les visiteurs baissent physiquement et Bandol profite de beaucoup de contre-attaque comme sur une violente interception de Ben qui vient malheureusement se heurter sous le cercle. Non il n’a pas dunké, épuisé après une longue course de 17 mètres, il s’est écrasé sur son dernier appui pour sauter vers le bas le rendant un peu court sur son lay up. Malgré le manque de concentration sur le dernier geste, l’écart ne bougera pas. Les dernières minutes sont celles de Ben. Il nous a tenté une Michael Jordan, rien que ça. Antoine au lancer franc, Ben à 12m du cercle dans les starting block pret à bondir. Antoine lâche le ballon, Ben part en sprint jusque dans la raquette et saute pour reprendre le ballon d’une claquette dunk monstrueuse avec la faute… ça, c’est ce qui était prévu. Mais Antoine a marqué son lancer franc, on ne saura jamais si la détente de Ben aurait été suffisante (on peut en douter vu sa contre-attaque précédente). Malgré cet échec, Ben garde confiance et marque un tir à 8 mètres, criant et haranguant la foule comme s’il venait de tuer le match alors que le score était de 79-57 !

Dans ces dernières minutes, le public bandolais a eu l’occasion de voir la première rentrée du petit Jo qui marquera ces 2 premiers points en Sénior 2 au terme d’une

Très belle victoire collective 81-63 pour Philippon et ses coéquipiers dans un match maîtrisé récompensant les progrès effectués par ce groupe depuis un an. Bandol conserve donc sa 1ere place et reste invaincu avant la reception de Cogolin, la lanterne rouge.
Merci à Bruno pour la table et au public venu en nombre ! Plus grande affluence de la saison pour l’équipe 2 !

BBC – Carqueiranne : 81-63 (24-16; 16-12; 15-14; 26-21)
Jo 2, Antonin 2, Mat 9, Guillaume L 6, Tom D 1, Antoine 25, Aurélien 1, Ben 18, Jean-Mi le Bosniaque 8, Guillaume 9

L’œil du consultant :

(auteur d’un doublé Coupe de France du Lot – Championnat de France du Lot en tant qu’entraîneur, Loïc interviendra ponctuellement pour nous offrir son expertise et son œil de spécialiste pour nous éclaircir): « C’était une belle rencontre, avec beaucoup d’engagement. Bandol a maîtrisé les débats pendant 40 minutes. Ils ont su trouver différentes alternatives en attaque et ont enrayé le jeu rapide adverse obligeant Carqueiranne à jouer sur jeu placé. Bien joué. »



Réactions:


JB (coach): « Je savais que l’équipe resterait compétitive malgré les absences de Mike et Martin. L’équipe a fait un très bon match »


Guillaume (Joueur): « Ce soir on a fait un grand pas vers le titre de champion d’automne. »


Jean-Mi le Bosniaque (Joueur): « Ce soir j’ai envoyé du bois dessous ! Sur l’essai, j’ai été poussé et j’ai gardé la balle pensant obtenir la faute. »


Mat (Joueur): « Ben qui tente une Michael Jordan, c’est incroyable! »


Antoine (MVP comme Kobe): « Ce soir j’ai fait un match à la Stef, tout pour l’attaque et pas de défense! »

Sponsors

A lire aussi

Tournoi des Familles et des Amis – 2018 - 27 mai 2018

agenda de la semaine - 21 mai 2018

résumé du WE - 16 mai 2018

semaine du 7 au 13 mai 2018 - 7 mai 2018

Vous cherchez quelque chose ?


Utilisez le champs de recherche ci-dessous ou aller directement à la page articles.

Contact


Pour nous contacter ou savoir comment nous rejoindre, cliquez ici.