Séniors 2 : BBC / Carqueiranne

Publié le 26 janvier 2015 par admin et classé dans actu

Résumé du match par Coach JB :

.

Après un match raté contre Solliès-la Farlède, 46-63 (dont 25 points inscrits dans les 30 premières minutes !!!), les séniors 2 se devaient de réagir avec la réception de Carqueiranne, 3e du classement.
Bandol pouvait compter sur Lionel et Yannis pour cette rencontre pour palier aux forfaits de Marouane, Aymeric, Chico, Jean-Mi et Oliv.

Bandol commence parfaitement la rencontre avec Enzo « la mèche qui prend feu », 9-3.

Carqueiranne va répondre et recolle grâce à une belle adresse extérieure. Le BBC rate les 2 dernières minutes du 1/4 temps avec de nombreuses pertes de balle et les visiteurs en profitent pour prendre l’avantage 20-23.
Le 2e quart est du même standing que face à Solliès. Inefficace sur la zone 2-3 adverse, la défense prend l’eau de toute part et Bandol se retrouve distancé, 23-43. Un « léger mieux » dans les 3 dernières minutes permet aux bandolais de rejoindre les vestiaires menés 32 à 48.

Un léger mieux sur la zone 1-3-1 qui va se confirmer dans le 3e quart-temps. Associé à un pressing tout terrain, le BBC va refaire son retard en moins de 5 minutes, 52-53. Dès lors, le match va rester serré. Carqueiranne qui marque le pas physiquement trouve encore quelques ouvertures à 3 pts. Mais Bandol maintient le cap. Yannis redevient l’aspirateur à rebonds offensifs, Lionel trouve la solution à 3pts pendant qu’Haim mène le tempo défensif.
Le BBC va compter 7 points d’avance à 2 minutes de la fin grâce à 2 tirs primés de Lionel 69-62. La fin du match se jouera aux lancers francs et Bandol s’impose finalement 75-70 après un dernier tir à 3pts de Carqueiranne.

Une très belle réaction d’orgueil qui ramène Bandol à la 3e place à égalité avec 3 autres équipes. Samedi prochain les séniors 2 se déplaceront à Roquebrune.

Merci à nos 5 fans qui ont rempli les tribunes. Merci à Charles et JP pour la table.

 

 

Vous cherchez quelque chose ?


Utilisez le champs de recherche ci-dessous ou aller directement à la page articles.

Contact


Pour nous contacter ou savoir comment nous rejoindre, cliquez ici.