Séniors 2 : Bandol reste invaincu !

Publié le 27 novembre 2011 par admin et classé dans actu

Commentaire du match contre Sainte-Maxime par Coach JB :
Pour cette 6e journée, Bandol se déplaçait à Sainte-Maxime. Un déplacement compliqué, surtout quand on arrive 5 minutes avant le coup d’envoi… Mais les joueurs ont l’air en forme et enthousiastes. Ptit Tom salive depuis plus d’une heure en pensant au Mac Do d’après match, Martin se sent chez lui et se rappelle au bon souvenir des gitans. Jean-Mi The Dog hume l’atmosphère du gymnase « ils ont fait cuire des merguez ou ils ont fumé le chichon? » . Il est vrai que l’odeur se rapprochait de celle des virages du stade vélodrome. Un court échauffement attend donc les joueurs bandolais, 3 minutes pour les plus rapides à se mettre en tenue et quelques secondes pour les retardataires.
Le 1er quart-temps servira donc de mise en jambe avec comme défi de ne pas prendre un éclat.
Le début de match est serré avant un terrible coup du sort pour Grimaud. Son joueur vedette est victime d’une douleur au mollet. On espère que c’est une simple déchirure musculaire et pas une rupture du tendon d’achille comme il le pressentait. On lui souhaite du courage et un bon rétablissement. Le match n’est plus le même, Grimaud est porté par son intérieur et Bandol, laborieux en attaque, se met tranquillement en jambe. 16-16 à la fin des 10 premières minutes. Le 2e quart-temps voit le BBC prendre les commandes en menant par 5-6pts. Antonin, Guillaume et Jean-Mi the dog se relayent sur l’intérieur adverse. Le match monte en agressivité. The dog auteur de 2 fautes en 4 secondes répond présent au combat ! En attaque, Martin commence son travail de sape et multiplie les fautes provoquées. Bandol prend le large et mène à la mi-temps 27-37.
Avec un bon echauffement à la mi-temps, les bandolais passent la vitesse supérieure. Martin et Antonin éteignent leur vis-à-vis, Antoine monte le rythme en attaque et Bandol creuse un écart significatif 33-54 à la fin du quart-temps.
Dans la dernière période, l’écart grimpe à 35-60, les joueurs de GSM durcissent un peu plus le jeu mais trouve du répondant en face. Le ton monte et il s’en faut peu pour que ça dégénère comme sur Antoine qui se fait découper dans la raquette ce qui a bien failli lui coûter un bras (je crois que c’était le droit, donc pas très important au final). La fin de match est donc houleuse mais Alex pour sa première prestation tire son épingle du jeu et saisit sa chance. Mike s’illustre ensuite en rendant hommage à Joël. Se faisant creuver l’oeil il attend le coup de sifflet qui ne vient pas. Il décide donc de tituber et de sortir du terrain avec le ballon pour obtenir gain de cause. L’arbitre siffle enfin ! Mais pour rendre la balle aux adversaires, le ballon étant sorti des limites du terrain. On admirera aussi l’altruisme de Tom qui a permis à Jean-mi the dog, seul dans un fauteuil, de ne pas shooter.
Victoire finale 48-67 et 6e victoire sans défaite pour l’équipe 2 qui réalise sa plus longue série d’invincibilité. Un succès qui permet d’aborder sereinement le déplacement à la Seyne qui s’annonce très très dur.
.
.
Grimaud Sainte-Maxime – BBC : 48-67 (16-16; 11-21; 6-17; 15-13)
Alex 2, Mike 6, Mat 5, Guillaume 8, Tom 5, Antoine 16, Auré 5, Antonin 3, The Dog, Martin 17.
.
.
Les Réactions:

Jean-Mi the Dog (tueur malgré lui): « Non c’est sévère, j’ai juste laissé tomber le bras.  »
Martin (Joueur): « Tomber le bras? En même temps son bras est en métal ! Je sais pas, je me sens bien ici, ça doit être l’air du Hype ! Mais faudrait dire à ptit Tom que le papier ça ne se mange pas ! »
Aurélien (joueur ): « C’était une boucherie ce soir ! Rien de mieux qu’une petite salade pour finir cette soirée !
Mike (joueur) : « Comme le dit mon ami Eric D « ou tu laisses passer le ballon ou tu laisses passer le joueur, mais jamais les 2 ! »
Mat (joueur) : « On a su conserver les 20pts jusqu’à la fin. Même quand on est maladroit on arrive à trouver des solutions mais on peut encore faire mieux sur les systèmes. Martin a bien joué, il a encore réussi à prendre 25 rebonds offensifs sur la même action.
Tom (joueur) : « Ce qui est bon c’est de jouer juste à côté du Mac Do! »

Vous cherchez quelque chose ?


Utilisez le champs de recherche ci-dessous ou aller directement à la page articles.

Contact


Pour nous contacter ou savoir comment nous rejoindre, cliquez ici.