Séniors 1 : presque 100 points….

Publié le 10 octobre 2011 par admin et classé dans Les séniors

Quelques mots de JB à propos du match de samedi dernier :
Bandol enregistre sa 2e victoire consécutive en s’imposant à domicile face à Grimaud-Ste Maxime. 
Le début de match est poussif et Bandol subit l’agressivité de GSM. Malgré tout, les bandolais font la course en tête avec un écart moyen de 6 à 8 pts. Grimaud réussit à recoller et à passer devant pour 1 point au milieu du 2e quart-temps. Un avantage de quelques secondes avant que les bandolais ne refassent un petit écart sans s’affoler. Un petit matelas qui sera conservé jusqu’à la mi-temps.
Une mi-temps rythmée par Abdoul et son clan sur le terrain ! Rythmée par Manu dans le vestiaire !
Comme à Six-Fours, la pause porte ses fruits. Bandol monte son niveau de jeu contrairement aux adversaires, sans doute en sur-régime et usés par une défense très agressive lors des 20 premières minutes. L’écart monte en flèche pour atteindre 25 pts d’avance à la fin du quart-temps. 
Le 4e quart-temps est celui de Ben. Rentré en fin de match sous une ovation des tribunes et de la Abdoul Family (même le légendaire JP Besson n’a pas eu droit à une telle ferveur !), Ben rate ses premières occasions sans doute à cause de la pression du public. Alors qu’on pense que Ben ne trouvera pas le chemin des filets ce soir, il récupère le ballon côté droit, déboule sur son aile, la tribune se levant sur son passage. Cette fois c’est sûr, il va se présenter seul face au cercle quand le défenseur de Grimaud commet l’irréparable sous les yeux de la Abdoul Family ! Ben est stoppé irrégulièrement, Penal…non, Lancers francs ! Dans une ambiance électrique, Ben se présente sur la ligne. On retient son souffle. La prise de balle est bonne, bien fléchi sur ses jambes il se grandit et envoie le ballon dans les airs. Le ballon redescend et rentre, le gymnase explose ! Des scènes d’hystérie collective se jouent sur le banc bandolais pendant que Nino harangue la foule. Il s’en faut de peu pour que le terrain ne soit envahi. Dans de telles conditions, on comprendra que le 2e lancer soit raté…

Victoire finale 97-69. Le championnat est bel et bien lancé pour les bandolais qui se déplaceront à Monaco dimanche prochain.

Vous cherchez quelque chose ?


Utilisez le champs de recherche ci-dessous ou aller directement à la page articles.

Contact


Pour nous contacter ou savoir comment nous rejoindre, cliquez ici.