JEAN-CHRISTOPHE NIVIERE – l’interview

Publié le 2 octobre 2015 par admin et classé dans actu

nino

nino02

JEAN-CHRISTOPHE NIVIERE aka NINO

NUMERO 9 – POSTE 1/2

Age : 38ans (20ans sur le terrain)

Taille: 1m79

Au BBC depuis 2011 (5ème saison)

 

 

 

 

 

1-Salut Nino, comment vas-tu ?

Ça va merci, la récupération est de plus en plus en longue mais je me soigne (rire) !


2-Premier match, première victoire et avec la manière ! On peut dire que la saison commence bien ?

Effectivement on est content du résultat, on savait que la Londe est une équipe accrocheuse et qui ne lâche rien, il fallait faire un match « plein » pour ne pas les voir revenir au score. Je pense que le contrat a été tenu. C’est sûr qu’il vaut mieux commencer par une victoire,  après de là à dire que la saison commence bien on verra au bout de 5 matchs où on en est !

 

3-Tu as été stratosphérique samedi avec 33 pts dont 10 paniers à 3 pts ! Un coup de chaud ou tu penses pouvoir réitérer une telle performance ?

Déjà merci pour ce compliment ! Tout d’abord,  je tiens à remercier Vincent POIRSON (ancien joueur de la 1 et qui joue en 3 au BBC) qui tient la salle de muscu « Pacific Gym » à Toulon-Château vallon. Il m’a fait une très bonne préparation cet été et me maintient en forme tout au long de la semaine, et vu mon âge avancé ce qu’il me propose me permet de tenir le choc sur la durée match. Ensuite,  je remercie également mon ex-coéquipier au BBC Antoine AUMOINE pour sa présence, son travail et surtout son humour vestimentaire (rire) !
Bon ensuite c’est pas tous les weekends qu’on en met 10, même si j’aimerais bien (rire). Ce weekend là c’était pour moi ! Mais vu notre effectif et la qualité de nos extérieurs, n’importe qui sur n’importe quel match peut avoir la main chaude,  c’est un peu notre force.

 

4-La venue de Thomas Vergnes te rend la tâche plus facile ?

Thomas est un vrai meneur comme tu as pu le remarquer. Je joue plus 2 eme arrière et sa gestion du groupe et ses fixations (14 passes décisives face à La Londe) me permettent d’avoir des tirs dans de bonnes conditions,  du coup c’est plus facile on dira. De plus j’ai moins de pression tout terrain à subir et si lui est sous pression on est 2 pour monter le ballon, vu mon âge ce n’est pas un luxe (rire).

 

5-Ainsi que le retour de ton ami Jeff Porcher ? (menace supplémentaire ?)

On connait tous l’apport que peut avoir Jeff en grande forme, et ça fait plaisir de le voir jouer comme ça vis-à-vis de l’état de son genou l’année dernière. Je lui souhaite une saison pleine,  il le mérite.  Après on est une équipe où la menace du tir extérieur peut venir de tous les postes quand on a des bras comme JB (Weisz), Jo (Ros) , Nono (Kali) et Lionel (Remy),  la menace est partout.

 

6-De quelle(s) équipe(s) te méfies-tu ?

Je n’ai pas d’équipe sur qui je vais me dire « attention chez eux : c’est comme ceci ou cela » ;

Je pense qu’il va y avoir pas mal de surprises dans ce championnat et que celui qui montera aura au moins 4 défaites car tout le monde est susceptible de gagner,  même avec une équipe adverse plus forte sur le papier.

 

7-La saison dernière fut compliquée, il a fallu jouer le maintien lors de la dernière journée. Cette saison, lors du dernier match : quelle place espères tu jouer ?

 

C’est vrai que l’année dernière on a eu la pression jusqu’au bout et finalement on termine 6 eme pour une première c’est un bon bilan ! On a une équipe différente de l’année dernière, on est plus petit mais plus mobile et plus dense, nos intérieurs (Yanis, Martin et Al) sont exemplaires depuis le début de la préparation.  Il reste des choses à peaufiner mais c’est en bonne voie. Pour le dernier match je me dis que si on est dans les 5 premiers on aura moins le bati-bati *.

 

8-Ce samedi, déplacement au Cannet, comment abordes-tu ce deuxième match ?
(Même manière que le premier ? L’année dernière on a failli gagner là bas)

On va chez une équipe qui a clairement annoncé qu’elle jouait la montée, très bien construite avec des joueurs d’expérience et reconnus dans notre championnat ! On est sans pression, notre force c’est le collectif on verra le déroulement de la rencontre mais si il y a quelque chose à faire on ne va pas s’en priver.

 

9- Un petit mot pour finir ? (pour ceux qui nous lisent ou les supporters ou les adversaires)

Je tiens à remercier tous les dirigeants et bénévoles du BBC pour l’organisation et l’investissement qu’ils nous donnent pour avoir une belle salle remplie le samedi soir. Merci au public de rester fidèle car quand on va dans certaines salles on est content d’avoir un public aussi nombreux et derrière nous dans toutes les situations !

* bati-bati : Le bâti-bâti constitue l’ensemble des battements désordonnés et incohérents du cœur, consécutifs à une grosse frayeur ou une grosse émotion : la pression quoi !!!

 

 

Interview réalisé par Bruno Corbani

Vous cherchez quelque chose ?


Utilisez le champs de recherche ci-dessous ou aller directement à la page articles.

Contact


Pour nous contacter ou savoir comment nous rejoindre, cliquez ici.