Interview de Thomas ROS

Publié le 29 octobre 2015 par admin et classé dans actu

Interview de Thomas Ros, de ses débuts à Fos Ouest PB en passant par Sanary et le BBC. Ses objectifs, son nouveau club et son avis sur le BBC. Bonne lecture !
thomas

Age : 20 ans

Taille : 1m89

Poste : 2-1

Thomas Ros a 20 ans, il est né un 6 février, fils d’un papa et d’une maman basketteurs, Eric Ros (ancien joueur de Pro B) et Corinne Ros (ancienne joueuse de 2e division). La famille Ros c’est une famille basket, sa sœur Alexie Ros évolue à Martigues en NF3 (auparavant NF1).

Thomas commence le basket au Sanary Basket Club à l’âge de 6 ans, il rejoindra Antibes en minimes en passant par le HTV pour intégrer plus tard le centre de formation de Chalon sur Saône et celui de Roanne. Lors de sa première année d’espoir Pro à Roanne, il intègre les entrainements en PRO A. En 2014 il redescend dans le sud et rejoint l’équipe du BBC qui vient de monter en NM3, il y retrouve son cousin Johann Ros qui intègre l’effectif lui aussi. Cette année Thomas évolue au sein du Fos Ouest Provence Basket en NM3.

 

1 – Bonjour Thomas, comment vas-tu ? 

Je vais très bien merci !

2 – Pour commencer, je prends des nouvelles de ton état de santé. En effet, on rappelle à nos lecteurs que lors du tournoi de pré-saison à Bandol lors d’un match opposant ton équipe FOS au SMUC tu t’es blessé à la cheville

Oui je me suis fais une grosse entorse. Au début personne ne savait vraiment ce que j’avais mais après les examens on a vu que j’avais une entorse. J’ai commencé la rééducation il y a 2 semaines avec une première semaine de course et la deuxième j’ai commencé à faire beaucoup de proprio. J’ai recommencé l’opposition seulement cette semaine.

3 – Parle nous un peu de ton nouveau club, ton intégration s’est bien passée ?

Oui mon intégration s’est très bien passée, j’ai été bien accueilli par les coachs et par mes coéquipiers. La vie à Fos devient une routine, tu te réveilles, tu vas à l’entraînement, tu manges, et tu repars à l’entraînement l’après midi. Les entrainements ne sont pas si différents que ceux du BBC, ils sont juste plus nombreux.

3 – Tu seras donc opérationnel pour affronter Bandol ce week-end ! Je suppose que tu as hâte de rejouer ! Ça te fais quoi de revenir jouer à Bandol ?

Oui je serais opérationnel ce week-end, j’ai vraiment hâte de revenir à Bandol et de jouer contre mon ancien coach et mes anciens coéquipiers avec qui j’ai passé une super année dans une très bonne ambiance. J’ai aussi hâte de revenir à Bandol pour l’ambiance qu’il y a à chaque match dans les tribunes, c’est vraiment énorme même si la ça ne sera pas en faveur de mon équipe (il sourit).

4 – Ton équipe, après 4 journées de championnat a un bilan correct de 2 victoires pour 2 défaites, tout comme le BBC. Ce match est donc très important ! Comment ton équipe prépare ce match et comment de ton coté te prépares-tu ?

Oui c’est un match important, comme tous les matchs de NM3, chaque victoire est importante pour la fin du championnat. Je ne pense pas que l’équipe qui perdra s’enfoncera dans la dernière partie de la poule car le championnat est encore long. On prépare le match sérieusement car on sait très bien que ce sera un beau match de basket et le BBC a une très belle équipe. Individuellement je ne me mets pas la pression, je vais jouer mon basket et on verra par la suite.

5 – As-tu des objectifs à FOS ? Te projettes-tu dans ce club ?

Oui j’ai des objectifs, je m’entraîne avec les pros tous les jours et je prendrai ce que me donne le coach, si j’arrive à gagner des minutes tant mieux sinon je saurai être patient. J’espère devenir Pro à FOS pour suivre le chemin de mon père qui l’était il y a quelques années.

6 – Quelles sont les objectifs de ton équipe ?

Les objectifs sont de faire la meilleure saison possible, si on arrive à être dans le top 5 ce sera déjà très bien car le championnat est très compliqué et serré.

7 – Que penses-tu de sur l’équipe du BBC version 2015-16 ?

Le BBC a une très belle équipe ! Avec la venue de Thomas Vergne et Noami Kali, le BBC se renforce encore plus. Je pense qu’il leur manque un peu de taille dans la peinture mais les murs que sont Al et Yannis vont compenser.

Je pense que le BBC a la même étiquette que l’année dernière c’est à dire une équipe de snipers avec Nino, JB, Jo, Thom, Jeff.. Ca peut tomber de tous les côtés et quand ça tombe, ça fait mal…

8 – Petite question hors NM3 : tu as assisté, samedi dernier, au match entre le BBC et le Sanary BC en Coupe d’Azur (Victoire du BBC 98-77). Qu’as-tu pensé du match ?

C’était un bon match ! Sanary n’a pas su stopper la pluie de 3pts envoyée par le BBC et avec de nombreuses interceptions en deuxième le BBC a fait l’écart. Il faut laisser du temps à Sanary car c’est un club avec de belles ambitions et dans les années à venir je suis sûr qu’ils pourront rivaliser avec le BBC.

9 – Le match de ce week-end, tu le vois comment ?

Je le vois comme un match comme les autres, il faut venir sans pression, ce sera une belle rencontre avec 2 équipes totalement différentes.

10 – Tu vas jouer contre ton cousin Johann Ros, la famille Ros va soutenir lequel des deux ?

Oui ça va faire bizarre d’ailleurs, c’est la première fois qu’on va jouer l’un contre l’autre ^^. La famille Ros ne va pas prendre parti je pense. Ils veulent qu’on fasse tout les deux un bon match et après que la meilleure équipe gagne.

11 – Un petit mot pour la fin ?

Je remercie Hervé notre Kiné et Didier notre préparateur physique pour m’avoir aidé durant ce long mois de blessure.

J’attends un public chaud bouillant comme l’année dernière avec ma famille et mes amis !!

Et petit clin d’oeil à mon cousin qui j’espère ne fera pas son antisportive sur moi (rires).

 

Vous cherchez quelque chose ?


Utilisez le champs de recherche ci-dessous ou aller directement à la page articles.

Contact


Pour nous contacter ou savoir comment nous rejoindre, cliquez ici.