dure défaite

Publié le 1 décembre 2014 par admin et classé dans actu

Résumé par Charles du match de NM3 à Lorgues :

.

Aie Aie que cette défaite est dure à encaisser.

OK, le BBC n’a pas été flamboyant, mais un sentiment de frustration habitait l’ensemble des joueurs et du coach. En effet, comment gagner un match très important, pour les 2 équipes, quand on retrouve le même arbitre qui nous sifflait déjà contre Venelles, qui avait multiplié les erreurs et s’était fait durement remonter les bretelles par un examinateur de la ligue…

Il faut faire comprendre à ces jeunes arbitres que Crawford Palmer pratique le basket de Pro A et que pour l’arrêter ses jeunes adversaires emploient tous les moyens illicites à 2 ou à 3 pour l’empêcher de marquer. A méditer pour sauver le Soldat Craw car on a trop besoin de lui. Pour revenir au match, il faut aussi savoir étudier les statistiques et noter que pour faire exploser une défense de zone, il faut savoir alterner jeu intérieur (avec succès en 1ère mi-temps) et le jeu extérieur, et c’est là que le bât blesse avec un taux de réussite rédhibitoire de 7 sur 23 à 3 points sur l’ensemble du match. Et cela sans compter les 16 rebonds défensifs gâchés et courtoisement offerts aux joyeux rebondeurs lorguais qui s’en sont donnés à coeur joie pour marquer de multiples paniers en 2ième main.

Samedi prochain, le BBC reçoit Nice pour un match CAPITAL qui nous permettrait en cas de victoire de terminer les matchs aller avec 5 victoires et 6 défaites soit un parcours raisonnable pour une 1ère année N3. Malgré les blessures de Jeff (opération le 18 décembre du ménisque, 6 semaines d’arrêt) et du forfait probable de J.Chri (problèmes musculaires), les joueurs du BBC devront se présenter le couteau entre les dents et renvoyer Nice à ses salades. Nous comptons sur la présence d’un public nombreux et très bruyant, nous avons besoin de vous.

Le mot du coach :

Un coach très en colère contre l’arbitrage et qui espère une révolte de ses joueurs pour oublier ce revers.

Vous cherchez quelque chose ?


Utilisez le champs de recherche ci-dessous ou aller directement à la page articles.

Contact


Pour nous contacter ou savoir comment nous rejoindre, cliquez ici.